Méditation naturel, Conteur d’étoiles, Hubert REEVES

reeves.jpg

 

« Je trouve que cette présence des arbres et des oiseaux c’est une présence qui est très intense mais qui ne te sort pas de toi-même, quand tu rencontres quelqu’un, immédiatement tu te mets dans une position de contact de rencontrer quelqu’un, ça te sort de toi-même.

Un arbre, non.

Tu le regardes, il est la.

Tu sens, il est présent.

Les sous-bois, tout ça. On se sent entouré de présences, mais dans lesquelles tu peux continuer ta réflexion ou ta non-réflexion ou te sentir bien tout simplement, mais sans être dérangé.

Et autant j’aime avoir des amis, rencontrer des gens, parler, tout ça, autant je trouve ça, en un certains sens, fatiguant.

Parce – qu’on est obligé de se mettre en représentation, on est obligé de se mettre en contact, de parler, de réfléchir, d’essayer de trouver des réponses à ce qui est demandé. C’est une occupation que j’aime beaucoup mais par moments j’ai envie….c’est un peu comme on a envie d’aller dormir. Moi j’ai envie, à un moment donné, de ne pas être obligé d’entrer en réaction, de réagir à ce quelqu’un dit, simplement de me trouver dans un endroit comme ça que je trouve beau.

Par exemple, ces lumières du soleil sur les tapis de pervenche, en particulier, ça m’enchante.

Je peux regarder ça des heures de  temps.

Je peux regarder tout d’un coup une fleur avec de très belles couleurs mais je ne peux le faire bien, je ne peux l’apprécier vraiment bien que lorsque je suis seul. »

«………Je crois pas que ce soit le pur hasard, je crois que le hasard tout seul, ne peut pas faire Mozart ou Beethoven. Tu vois ? C’est quand je suis au concert, quand je suis pris dans une musique magnifique, j’ai ce qu’on appelle une intime conviction, mais c’est pas….je peux pas prouver. Une intime conviction, c’est précisément ce qu’on sent, ce qu’on peut pas prouver, mais on en a. C’est peut-être des préjugés, on sait pas. Mais mon intime conviction c’est qu’il y a quelque chose ça n’est pas le fruit du hasard.

Mais si on me demande quoi je dis : je n’en sais rien

0 commentaire à “Méditation naturel, Conteur d’étoiles, Hubert REEVES”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



CEVENNES ET CAUSSES |
marjo |
Les Vétérans de Napoléon 1er |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | cours smi S3
| morenita1334
| Psychogenealogie