• Accueil
  • > Flash infos
  • > Les voitures: le plus grave problème de la planète, Conférence d’Hubert Reeves sur le transport collectif


Les voitures: le plus grave problème de la planète, Conférence d’Hubert Reeves sur le transport collectif

«Les voitures: le plus grave problème de la planète»

«L’accroissement du transport routier est un des plus graves problèmes de la planète.» C’est le message qu’est venu livrer l’astrophysicien passionné de l’environnement, Hubert Reeves, le samedi 1er mai dernier, lors d’une conférence organisée à Saint-Eustache par Transport collectif région Deux-Montagnes (TCRDM), un organisme voué à la promotion du transport en commun.

La salle des Chevaliers de Colomb, rue Saint-Nicolas, était pleine à craquer. Plus de 160 personnes s’étaient entassées pour assister à la conférence de l’éminent scientifique.

«Il y a entre 500 et 600 millions de voitures dans le monde. Ce chiffre est en progression constante. Si rien n’est fait pour le contrôler, tous nos efforts pour l’environnement n’auront servi à rien», a affirmé Hubert Reeves.

Selon lui, les voitures causent un régiment de tracas pour notre santé et notre environnement: épuisement des ressources de pétrole, émission de gaz à effet de serre, augmentation du mauvais ozone dans les villes, formation de pluies acides et réchauffement de la planète. «Le protocole de Kyoto n’est qu’un tout petit premier pas. L’entente prévoit réduire les émissions de 5 à 10 %. Or, il faudrait les diminuer de 50 à 60 % pour stabiliser la température», a précisé le scientifique.

Heureusement, Hubert Reeves entrevoit encore une lueur d’espoir. «Quand nous connaissons les problèmes, nous sommes capables de nous donner les moyens à grande échelle pour les régler.» L’astrophysicien donne l’exemple des pluies acides, qui ont grandement diminué depuis qu’une loi oblige les industries à installer des filtres au sommet des cheminées.

Rêver en couleur

Les propos d’Hubert Reeves rejoignent très bien la mission du TCRDM, qui avait organisé cette conférence dans le cadre de son assemblée générale de fondation. L’organisme créé en 2001 s’est incorporé en janvier dernier.

Les membres du TCRDM ont confié à Olivier Loyer le mandat d’organiser un évènement rassembleur pour marquer cette assemblée. «L’idée d’inviter Hubert Reeves a été lancée. Je croyais que c’était rêver en couleurs, explique Olivier Loyer. J’ai été agréablement surpris par la réponse de M. Reeves. C’est un homme ouvert et accessible.»

Le scientifique, né à Montréal, s’est effectivement empressé de répondre à l’invitation du TCRDM. «Je suis toujours prêt à soutenir des organismes qui posent des gestes concrets pour l’environnement», a-t-il dit.

Le fait saillant du TCRDM cette année est la mise en place d’un service de navette pour amener les citoyens à la gare Deux-Montagnes. Le service Oka Express devrait sillonner la région aux heures de pointe au début du mois de juin. Il en coûtera 1 $ aux usagers pour monter à bord. Hubert Reeves a applaudi cette initiative. «Il devrait y avoir plus de projets comme celui-là», a-t-il mentionné.

À la demande d’Hubert Reeves, les profits de la conférence étaient remis à ATD Quart Monde, un mouvement international de lutte contre la misère. Une contribution volontaire était demandée à l’entrée. Hubert Reeves a confié qu’il préparait déjà la suite de son dernier ouvrage, Mal de Terre, sur les problèmes de notre planète. La folie des hommes dans leur exploitation de la planète bleue lui fournit une matière inépuisable pour ses bouquins. Triste constat !

Source de l’article : http://www.linfonet.com/articles/concorde/040512/art1/index.html

 

1 commentaire à “Les voitures: le plus grave problème de la planète, Conférence d’Hubert Reeves sur le transport collectif”


  1. 0 taets julien 26 nov 2009 à 16:35

    d,abors merci pour vos actions Je suis chercheur indépendant Ma premiere invention inportente fut un nouveau moteur termiqhequi fonctionne avec une seule soupape d,admision l,échappement se fait au point m bas par des lumiéres les gaz brulés sont chassé par l,air envoyé par un turbo ,la soupape d,admision etant ouverte ,le poussoir s,apuiyant sur une came du vilbreqhin ;alimentation par ingectionL temp moteur a chaque tour Voici une invention majeure qui peut produire de l,énergie pour tous a tres bas prix et rendrat les pays non dépendant en énergie sans poluer Les conséqhances seront difficillement imaginable en bien dans tout et pour tous Se producteur d,énergie tire sa force d,une loi dont tout l,univers dépant et sont rendemant permet d,amortir la machine en peu de temps Je suis pres a offire l,invention a condition de la donné a tous les gens de la terre et que le système pervers qui domine le monde des inventions ne sant empare Se fut le cas de ma première invention J,en ai eu les frais et c,es eux qui ont les proffits J,ai de nombreuses réalisations non brevetées Il faut arétté de brulé un bien extrèmement précieux on doit la part au monde futur Vous pouvez publié se message ,mais je ne crois pas pour l,efficacité actuelle sois utile ,de plus je sais que je n,aurais plus la trenquillité A vous l,espérence d,un monde plus censé et plus juste Merci bon courage Taets julien a Ramillies 1367 3 rue de Mont st Andre Belgiqhe tél;081877410

Laisser un commentaire



CEVENNES ET CAUSSES |
marjo |
Les Vétérans de Napoléon 1er |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | cours smi S3
| morenita1334
| Psychogenealogie