Le climat

image22.jpg

Source photo : Greenpeace « Dessins pour le climat »

Voir la la BD « dessins pour le cimat » de Greenpeace sur sur le site de Greenpeace

 

Je ne suis pas sure du nom des livres ou site que j’ai copié pour faire cet article,  je pense que c’était : « Un nouveau climat,  les enjeux du réchauffement climatique », Philippe-J Dubois  et « STOP », Laurent de BARTILLAT & Simon RETALLACK + divers sites



 L’homme et le climat :
« Ce phénomène distingue les changements climatiques auxquels nous assistons de ceux survenus dans le passé. En effet, de tout temps, la Terre a connu des variations climatiques, avec des périodes plus froides que d’autres. Bien avant que l’homme n’apparaisse, des changements climatiques ont eu lieu pour de multiples raisons naturelles comme les variations de l’orbite de la Terre et de son axe, l’activité solaire, les impacts de météores géants et les grandes éruptions volcaniques.

Les climatologues les plus réputés ont pris en considération ces conditions naturelles dans leur interprétation du réchauffement climatique actuel, mais ils les ont écartées comme pouvant être des facteurs déterminants.

En effet, aucun impact de météores géants ne s’est produit récemment.

Les éruptions volcaniques n’ont d’effets que sur quelques années.

De plus, elles ont tendance à créer plutôt un refroidissement qu’un réchauffement.

Les changements d’orbite de la Terre n’ont lieu qu’à des millénaires d’intervalle et ne peuvent expliquer les changements soudains que nous vivons aujourd’hui.

Seule, peut être, l’activité solaire pourrait avoir eu un rôle mais réduit. Le réchauffement que l’activité solaire aurait pu provoquer n’a été enregistré qu’au début du siècle dernier et fut bien moins important que le réchauffement créer par les gaz à effet de serre, résultant des énergies fossiles brûlées par l’homme.

Le GIEC conclut donc que les forces naturelles seules ne peuvent expliquer le réchauffement de la seconde moitié du XXe siècle et que l’homme semble être le facteur déterminant. Il semble que nous  soyons bien face à une situation sans précédent dans l’histoire, où une espèce parmi d’autres, l’Homo sapiens, est en mesure de modifier le climat de la planète. »

 

Le réchauffement climatique va provoquer un grand nombre de bouleversement à la surface de la Terre :

Chaleur & sécheresse :

Les températures extrêmement élevées sont devenues plus fréquentes. Elles ont des conséquences particulièrement graves dans le monde, avec des effets dévastateurs sur l’agriculture et la survie des populations. »

Fontes des glaciers :

Baisse des chutes de neige ou disparition de glaciers

La couverture neigeuse a diminué sur toute la planète de 10% depuis la fin des années 1960. La superficie de glace de mer a régressé globalement de 10 à 15 % dans cette même moitié du globe depuis les années 1950, et de 40% dans l’Arctique.

Le grand glacier de l’Islande le Vatnajoekull recule de 1 mètre en moyenne par an depuis plusieurs années. La calotte glaciaire de cette région est grande comme la Corse. La pluie tend à remplacer la neige au-dessous de 1000 mètres d’altitude et la glace fond peu à peu. Si cette évolution continue, le glacier aura disparu avant la fin du XXI ème siècle.

Dans l’Arctique canadien, l’élévation de la température a été de 1,5°C au cours des quarante dernières années. Les conséquences immédiates sont la diminution de l’épaisseur et de l’étendue de la glace.

Les glaciers des montagnes fondent à vue d’œil…

 

En Tanzanie, la superficie de la glace du Kilimandjaro a diminué de 82% depuis 1912.

image5.jpg

Photo : Kilimandjaro

 

Ce ne serait peut-être pas dû à une hausse des températures puisque la glace se situe au dessus de l’isotherme zéro l’altitude au-delà de laquelle la température ne dépasse pas zéro degré mais à un changement de la couverture nuageuse qui modifierait l’énergie qu’elle reçoit. Dans une quinzaine d’années, ces glaces pourraient bien avoir disparu.

 

Les glaciers de l’Himalaya sont également touchés…..   voir les glaciers de l’Himalaya reculent

21000himalayanepal.jpg

Photo : Himalaya

 

Changement de cycle de saisons Ce phénomène a des répercussions sur le comportement et le cycle de reproduction de nombreuses espèces de plantes et d’animaux. »

Des intempéries : inondations, orages, tempêtes, El Nino….

Impacts sur la biosphère : les animaux, les végétaux, récifs coralliens….

Impacts sur les  océans et les forêts

Augmentation des maladies

Effet de serre & Pollution atmosphérique : les émissions du dioxyde de carbone du à l’activité humaines, feux de forêts (Les feux de forêt sont la deuxième plus grosse source de pollution carbonique), pluies acides…

Perte humaine & économique : « Les pertes économiques dues aux catastrophes naturelles (à 80% d’ordre météorologique) ont été multipliées par neuf, passant de 53 milliards de dollars dans les années 1960 à 480 milliards dans les années 1990….

 

Pour comprendre en détail les enjeux du réchauffement climatique, je vous conseille ce livre qui est très bien expliqué et assez complet :

- Un nouveau climat,  les enjeux du réchauffement climatique, Philippe-J Dubois

51ayn8fezklss500.jpg

 

0 commentaire à “Le climat”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



CEVENNES ET CAUSSES |
marjo |
Les Vétérans de Napoléon 1er |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | cours smi S3
| morenita1334
| Psychogenealogie