Aromathérapie

A quoi servent les huiles essentielles ?

A des fins thérapeutiques, pour soulager et répondre aux petits problèmes quotidiens ou en complément d’un traitement préconisé par un médecin.

A des fins préventives, pour une meilleure hygiène de vie et pour nous aider à conserver notre capital santé.

A des soins de beauté et de détente du corps et de l’esprit

Pour une cuisine thérapeutique et parfumée.

Dans la vie quotidienne

Elles sont depuis toujours appréciées pour leurs vertus bienfaisantes, antiseptiques, cosmétiques et également pour leurs délicieux et enivrants parfums.

Elles ont un formidable pouvoir relaxant et anti-stress. En les respirant, cela influe directement sur notre cerveau et peut, selon les cas, apaiser endormir, exciter ou soulager une douleur.

A lire aussi aussi le site : Ekopedia

 


Comment utiliser les huiles essentielles ?

La voie cutanée : pour une action localisée

On les utilise en application directement sur la peau, pures ou diluées dans une huile végétale de votre choix (l’huile d’amande douce est idéale). Grâce à leur composition très fine et non grasse, elles passent très facilement la barrière cutanée.

En massages : en frictions ou en compresses : elles sont utilisées sous forme de lotion c’est à dire diluées à raison d’une dizaine de gouttes pour une cuillère à soupe.

En bain : diluées dans une huile végétale, dans de l’alcool ou encore dans un bain moussant.

Attention : les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau

En gargarismes, en bain de bouche : il convient bien sur d’utiliser des huiles essentielles qui n’irritent pas les muqueuses.

En inhalation : dans un bol d’eau bouillante, verser cinq à six gouttes d’huile essentielle préalablement diluées dans une cuillère à soupe d’alcool. Ne pas respirer plus de dix minutes.

La voie respiratoire : pour une action diffuse.

On utilise le plus couramment un diffuseur électrique dans lequel on a placé au préalable une petite quantité d’huile essentielle. Celle-ci, en se diffusant dans l’air ambiant d’une pièce ou d’un appartement, va , selon le but recherché, détendre l’atmosphère, la purifier, la désinfecter ou encore chasser les insectes. Très efficace contre les moustiques.

On peut aussi utiliser un brûle parfum ou encore déposer quelques gouttes sur une ampoule électrique que l’on allumera.

Attention : ne pas diffuser en continu ; il est préférable de le faire par périodes d’une quinzaine de minutes et de réitérer une ou deux fois dans la journée. Les huiles essentielles étant très concentrées et très actives, elles peuvent à la longue irriter les muqueuses respiratoires.

 

Mise en garde :

Les huiles essentielles sont très actives, extrêmement puissantes et peuvent être toxiques à fortes doses ; par conséquent, elles doivent être utilisées avec une grande précaution. Elles sont « naturelles » mais pas « inoffensives ». Il ne faut pas hésiter à demander l’avis d’un médecin aromathérapeute ou d’un pharmacien.

Il faut toujours utiliser et exiger des huiles essentielles de qualité 100% pures et naturelles d’origine.

En raison de la demande sans cesse grandissante, on trouve aujourd’hui sur le marché beaucoup d’huiles falsifiées, synthétiques ou coupées avec des composés chimiques. Il est donc indispensable de toujours vérifier leur appellation d’origine qui vous garantit leur pureté et il ne faut pas hésiter à refuser une huile dont l’origine est spécifiée de manière incomplète ou insuffisante, cela vous met à l’abri de mauvaises surprises ou d’accidents éventuels.
Huiles utilisées comme support ou base : (n’oubliez pas que cela se dilue dans de l’huile pas avec de l’eau).

L’huile d’amande douce :

Sa texture et son odeur neutre en font une excellente base pour les mélanges d’huiles essentielles
S’utilise seule ou mélangée à des huiles essentielles pour les massages
C’est une huile végétale douce et calmante, idéal pour adoucir une peau sèche. Elle s’utilise aussi bien pour le visage que pour le corps.

 

L’huile d’olive :

une excellente base pour les mélanges d’huiles essentielles. Massages, applications, frictions, cuisine, cosmétiques.
Cette huile est un véritable médicament à elle toute seule. Elle est polyvalente et convient aussi bien pour la digestion que pour la peau, les voies biliaires, les piqûres d’insectes, la baisse du taux de cholestérol, la chute des cheveux ou les inflammations, sans oublier la cuisine.

 

Autres huiles végétales :

Voir sur le site « Amromazone« 
L’aromathérapie, Martina Krémar

En savoir plus, huile essentielle sur Ekopédia

1 commentaire à “Aromathérapie”


  1. 0 huile essentielle 15 juin 2009 à 18:32

    tres bon site
    bonne continuation
    a bientot
    geraldine de huile essentielle

Laisser un commentaire



CEVENNES ET CAUSSES |
marjo |
Les Vétérans de Napoléon 1er |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cours smi S3
| morenita1334
| Psychogenealogie